Generali Swiss Champion Trophy

swisstennis_margaroliluca_header.jpg
News Swiss Champion Trophy

Les news concernant le Swiss Champion Trophy se trouvent dans les archives des news national

Quatrième titre pour Laaksonen, première pour Sugnaux

Les champions suisses 2018 s’appellent Henri Laaksonen et Tess Sugnaux. Les deux ont brillé au Centre national de Swiss Tennis à Bienne et méritent pleinement leur titre. En double, Johan Niklès/Raphael Baltensperger se sont adjugé le titre chez les messieurs et Ylena In-Albon/Leonie Küng chez les dames.

Henri Laaksonen intouchable
Actuellement classé au troisième rang de la hiérarchie des meilleurs joueurs de tennis suisses, Henri Laaksonen (N1.3, Schaffhausen) s’est adjugé la couronne de champion suisse des actifs 2018. A son triplé des années 2012-2014,  Laaksonen ajoute ainsi une quatrième consécration. Le leader de l’équipe de Coupe Davis n’a d’ailleurs jamais laissé le moindre doute qu’il était le patron sur le court à Bienne. Tout au long de la semaine, il a dominé ses adversaires à sa guise et ne leur a pas concédé le moindre set. En finale, il a croisé le fer avec le grand invité surprise du tournoi. Jérôme Kym (N3.31, Möhlin), un membre du cadre A âgé de seulement 15 ans, a sorti son meilleur tennis pour ce Championnat et ses efforts ont été récompensés par l’entrée en finale de « son » tournoi. Kym vit et s’entraîne en effet au Centre national à Bienne.  En finale, l’Argovien n’avait pas les moyens d’inquiéter Laaksonen, ce qui n’enlève rien à une  performance dont il peut être légitimement fier. Avant le match, Laaksonen s’était informé sur son adversaire et il nous livre ses impressions à son sujet: « Jérôme sert très bien et son jeu est dangereux. Mais je me suis entraîné à Bienne ces dernières semaines et je connais donc parfaitement les conditions sur le court, ce qui m’a aidé à bien jouer cette semaine et à décrocher le titre. »

Un premier titre de championne suisse pour Tess Sugnaux chez les actifs
Chez les dames, la triple championne des juniors (dernier titre en 2013) Tess Sugnaux (N2.12, Granges-Marnand) a obtenu un premier sacre au niveau des actifs. Placée tête de série numéro quatre du tournoi, Sugnaux a montré une performance digne du titre de championne suisse 2018 et franchit ainsi l’ultime étape alors qu’en 2016, elle avait encore échoué à ce stade de la compétition. En finale, la Romande s’est trouvée en face de Fiona Ganz (N2.23, Embrach) qui avait dû batailler comme elle pendant plus de trois heures la veille pour décrocher son billet de finale. La question était donc de savoir qui d’entre ces deux joueuses avait mieux digéré son marathon du point de vue physique et mental.  Pendant une bonne partie de la finale, les deux joueuses ont été capables une nouvelle fois de mobiliser toutes leurs ressources. Mais à la fin, c’est l’expérience qui a parlé en faveur de Sugnaux, l’aînée de cinq ans des deux finalistes. Rayonnante de bonheur, elle a eu ces mots au sujet de son titre : « Je sors d’une année difficile et je me réjouis d’autant plus de pouvoir conclure cette saison sur le titre de championne. J’ai bien joué cette semaine contre des adversaires de qualité. Le niveau était très élevé, surtout en demi-finale et en finale. Dans les derniers moments du match, j’ai eu un tout petit avantage physique sur Ganz, ce qui m’a permis de mieux jouer les points importants. »

Le titre du double pour In-Albon/Küng et Niklès/Baltensperger
Le titre de championnes suisses du double est allé à Ylena In-Albon et Leonie Küng dans un duel où la logique a été parfaitement respectée. Placé tête de série numéro un, ce tandem s’est en effet imposé dans le tiebreak décisif devant Simona Waltert et Joanne Züger qui portaient le matricule deux. Citées parmi les favorites en simple où elles ont passé à côté du titre, In-Albon et Küng peuvent donc se consoler avec le titre du double. Chez les messieurs, Johan Niklès/Raphael Baltensperger ont maté le tandem de Coupe Davis formé par Marc-Andrea Hüsler et Sandro Ehrat. Les deux jeunes athlètes que les pronostics plaçaient en numéro deux ont remporté le double en deux sets 7 :5, 7 :6 face à l’équipe numéro un du tournoi.  

La Honda Jazz partie pour le Valais
La course au titre de „Honda Tennis Champion“, un classement spécial combinant les résultats du simple et du double, est restée captivante jusqu’au dernier jour. C’est la Valaisanne Ylena In-Albon qui roulera finalement en Honda Jazz pendant toute une année. Si Hüsler avait remporté le double, il aurait été à égalité avec In-Albon au nombre de points et chacun des deux aurait eu droit à la voiture pendant six mois.

Résultats

Messieurs

Finale simple. Henri Laaksonen (1, N1.3, Schaffhausen) b. Jérôme Kym (N3.31, Möhlin) 6:2, 6:3.

Finale double. Johan Niklès (N1.8, Petit-Lancy)/Raphael Baltensperger (N2.15, Uetikon am See) b. Sandro Ehrat (N1.4, Schaffhausen)/Marc-Andrea Hüsler (N1.5, Rüschlikon) 7:5, 7:6.

Dames

Finale, simple. Tess Sugnaux (4, N2.12, Granges-Marnand) b. Fiona Ganz (N2.23, Embrach) 6:4, 6:7, 6:1.

Finale double. Ylena In-Albon (N1.9, Baltschieder)/Leonie Küng (N1.10, Beringen) b. Simona Waltert (N2.14, Chur)/Joanne Züger (N2.18, Sissach) 7:5, 4:6, 10:7.

Generali Swiss Champion Trophy 2018

 

 

 

 

 

Generali Swiss Champion Trophy 2017

Les champions suisses 2017 portent désormais des noms: ils s’appellent Sandro Ehrat et Viktorija Golubic. Les deux champions méritent pleinement leur titre, car ils se sont imposés avec la manière au Centre national de Bienne. Le titre du double a été décerné aux duos Hüsler/Margaroli et Von Deichmann/Waltert respectivement.

Pour le Schaffhousois Sandro Ehrat (N1.7, Schaffhausen), une semaine exceptionnelle a été couronnée par un premier triomphe au Championnat suisse des actifs. Il a fallu trois sets à Ehrat pour se défaire du joueur de Coupe Davis Adrien Bossel dans un match très serré.  La lutte pour la couronne a duré près de trois heures et les deux athlètes ont sorti leur meilleur tennis pour le plus grand plaisir des spectateurs qui ont assisté à leur joute dans la halle biennoise. C’est finalement sur le score de 6:4, 6:7, 6:3 que le nouveau champion suisse s’est imposé.

Le rêve de Waltert se casse en finale des dames
L’ultime joute du Championnat suisse opposant l’étoile montante Simona Waltert (N2.11, Coire) à l’expérimentée Viktorija Golubic (N1.2, Zürich) ne s’est pas terminée en faveur de l’invitée surprise. Elle a su opposer quelque résistance à son adversaire par phases, mais dans l’ensemble, le rapport de force était trop inégal entre les deux joueuses dans un match clairement dominé par la Zurichoise. Déjà titrée en 2015, Golubic récidive donc pour la deuxième fois en trois ans. Quant à Waltert, elle peut être fière de sa prestation durant cette semaine de tournoi à Bienne, même si la conclusion n’aura pas été celle dont elle rêvait.

Le titre du double pour Hüsler/Margaroli et von Deichmann/Waltert
Les finales des doubles étaient spectaculaires cette année et ont une fois de plus confirmé l’attrait que peut avoir cette discipline. Chez les messieurs, le duo Marc-Andrea Hüsler/Luca Margaroli a maté en deux sets Adrien Bossel/Sandro Ehrat, les protagonistes de la finale du simple. Tous les deux se sont ainsi consolés de leur éviction précoce en simple où leur parcours était déjà terminé au stade des quarts de finale.

Chez les dames, Kathinka Von Deichmann/Simona Waltert qui forment le tandem gagnant de GC ont pu jubiler à l’issue d’un double enlevé sur le fil devant les Nyonnaises Perrin/In-Albon. Après le premier set enlevé 6 :0, tout semblait aisé pour Von Deichmann/Waltert, mais les Nyonnaises sont revenues au second set qu’elles ont empoché 4 :6. Deichmann/Waltert ont toutefois repris le dessus dans le tie-break décisif qui est tombé dans leur escarcelle sur le résultat sans appel de 10 :3. Battue en finale du simple, Waltert a donc quand même pu célébrer un sacre de championne suisse grâce au double.

Honda Jazz également pour Ehrat
Pour savoir qui allait remporter le classement spécial du « Honda Tennis Champion » qui est établi avec le total de points du simple et du double, il a fallu patienter jusqu’au bout de la journée finale. C’est finalement Sandro Ehrat qui a été le collectionneur de points le plus prolifique et qui a pu s’installer au volant d’une Honda Jazz flambant neuve qui l’accompagnera pendant toute une année. Derrière lui, Viktorija Golubic et Simona Waltert ont été reléguées au second et au troisième rang.                                                         

Résultats

Messieurs. Finale simple. Sandro Ehrat (N1.7, Schaffhausen) b. Adrien Bossel (N1.8, Fribourg) 6-4, 6-7, 6-3.

Double. Marc-Andrea Hüsler (N2.11, Rüschlikon)/Luca Margaroli (N2.14, Ponte Capriasca) b. Adrien Bossel (N1.8, Fribourg)/Sandro Ehrat (N1.7, Schaffhausen) 6-4, 6-4.

Dames.Finale simple. Viktorija Golubic (N1.2, Zürich) b. Simona Waltert (N2.11, Chur) 6-2, 7-5.

Double. Kathinka von Deichmann (N1.9, Vaduz)/Simona Waltert (N2.11, Chur) b. Ylena In-Albon (N2.12, Baltschieder)/Conny Perrin (N1.7, La Chaux-de-Fonds) 6-0, 4-6, 10-3.

 

 

Le Honda Tennis Champion

Le champion des champions sera un Honda Tennis Champion! Le meilleur joueur ou la meilleure joueuse - simples et doubles confondus - gagnera un an de leasing d’une Honda Jazz! Le suspense monte encore !

Avec l‘introduction du double dans le Swiss Champion Trophy, l’enjeu devient encore plus intéressant : en plus des champions du simple et des champions du double sera en effet sacré le Honda Tennis Champion. Deviendra Honda Tennis Champion celui ou celle avec le meilleur résultat au tout nouveau classement général des épreuves de simple et de double!

Comment devenir Honda Tennis Champion

A chaque tour d’une épreuve de simple ou de double, les athlètes peuvent gagner des points. L’athlète avec le meilleur total de points obtenu en simple et en double gagnera la Honda. Et si deux joueurs sont ex aequo, c’est le sort qui décidera qui repart dimanche soir au volant de la Jazz! 

Les Points

Tour Simple Double
Winner 2000 1300
Final 1200 750
Semi-Final 720 520
Quarter-Final 360  
 2 Round 180  
Le double!

Depuis 2015, le Swiss Champion Trophy a retrouvé ses doubles. Les derniers champions de l’ancienne ère avaient été couronnés en 1999. Après une coupure de six ans, les Championnats de simple avaient été ressuscités en 2005 et dix ans plus tard, les doubles ont fêté aussi leur retour sur scène.

Et aussi cette année, les doubles couronnent les Championnats suisses. Huit tandems au maximum brigueront respectivement le titre chez les dames et les messieurs à partir de vendredi. Les deux finales se dérouleront dimanche, tout comme celles des simples. Et le prix spécial « Honda Champion » ajoute un piment supplémentaire à la compétition : celui ou celle qui obtiendra le meilleur résultat combiné en simple et en double retournera en effet chez lui ou chez elle au volant d’une Honda !

Adresse: 

Swiss Tennis

Allée Roger-Federer 1

Case postale

CH-2501 Bienne

Contact: 
Navid Golafchan
Fonction: 
Compétition
Téléphone: 
+41 32 344 07 52

Last campaign

Drupal Update Campaign test
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Interdum velit euismod in pellentesque massa placerat. Et malesuada fames ac turpis egestas. Tincidunt arcu non sodales neque sodales
glqxz9283 sfy39587stf02 mnesdcuix8