Wawrinka battu en trois sets en finale

17 Février 2019, 17:52
Wawrinka a subi la loi de Monfils dimanche
Stan Wawrinka (ATP 68) a conclu sa belle semaine néerlandaise sur une fausse note.

Le Vaudois s'est incliné 6-3 1-6 6-2 devant Gaël Monfils (ATP 33) en finale à Rotterdam, où il visait un 17e trophée sur le circuit principal. C'est la 13e fois qu'il s'incline au stade ultime de la compétition.

Cette défaite est rageante. Dominé dans un premier set où il s'est laissé endormir par le faux rythme imposé par le Français, Stan Wawrinka s'est imposé en patron sur le court à l'entame de la deuxième manche. Mais il a connu un relâchement coupable au début du set décisif, concédant un premier break dès le troisième jeu.

Le triple vainqueur de Grand Chelem n'a en outre pas tenu le choc sur le plan physique dans cette ultime manche. Difficile cependant de lui en tenir rigueur: il n'avait plus disputé cinq matches de simple au cours de la même semaine depuis l'édition 2017 du Geneva Open, où il avait cueilli son dernier titre en date.

Stan Wawrinka peut néanmoins tirer un bilan plus que positif de sa semaine. Retombé au 263e rang le 11 juin 2018 après avoir perdu les points de sa finale 2017 de Roland-Garros, il figurera aux portes du top 40 lundi (41e). Il a largement les moyens de faire partie des 32 têtes de série à Roland-Garros à la fin mai.

Le Vaudois a, surtout, pratiqué un tennis de grande qualité à Rotterdam, où il avait triomphé en 2015. Il a battu au 2e tour le 14e mondial Milos Raonic, face à qui il restait sur trois défaites, et a dominé en demi-finale l'un des hommes en forme du début de saison, Kei Nishikori (ATP 7). C'est d'ailleurs la première fois depuis Roland-Garros 2017 qu'il a pu fêter quatre succès consécutifs.

"C'est toujours difficile de perdre une finale. Mais c'était ma première depuis mon opération" au genou gauche, a lâché Stan Wawrinka lors de la cérémonie de remise des prix. "C'est un moment spécial, c'est certain. J'ai bien joué toute la semaine", s'est réjoui le Vaudois. "Je préfère avoir perdu contre un ami, et je suis content pour toi", a-t-il également déclaré en s'adressant à Gaël Monfils, qui cueille son 8e titre ATP (pour 21 finales perdues).

glqxz9283 sfy39587stf02 mnesdcuix8